Qu’est-ce que la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)?

Il n’existe pas de consensus sur la définition de ce qui constitue une médecine, ni une médecine traditionnelle, ni une médecine traditionnelle chinoise. Selon l’OMS :

« La médecine traditionnelle est la somme totale des connaissances, savoir-faire et pratiques, basée sur les théories, croyances et expériences appartenant à différentes cultures, qu’elles soient explicables ou pas, utilisées aussi bien pour le maintien de la santé que pour la prévention, le diagnostic, l’amélioration ou le traitement des maladies physiques et mentales »5.

Cette médecine se compose de plusieurs disciplines dont la pharmacopée, le massage et les exercices énergétiques (qi gongtaiji quankungfu…), la diététique, l’acupuncture et la moxibustion.

Au cours des dernières années, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) est devenue une des médecines alternatives parmi les plus importantes et appréciées par les patients en Suisse.

Suite au succès de ses traitements – qui ne comportent pratiquement aucun effet secondaire – c’est surtout l’acupuncture qui a capturé l’attention de la presse, grâce aussi aux nombreuses études qui ont démontré la grande efficacité de cette discipline.

Expliquée simplement, la médecine traditionnelle chinoise repose sur un système d’énergies vitales (Qi) qui circulent dans le corps le long de canaux (méridiens) et exercent une influence sur toutes les fonctions de l’organisme. Ce flux énergétique est déséquilibré lorsqu’il est perturbé par une maladie ; un traitement ciblé libère les blocages et rétablit un équilibre harmonieux entre Yin et Yang dans le corps.